Je suis MÉDIATRICE formée par l'Ifomene, membre de l'ANM

   Ifomene  Anm 

 

Spécialiste en médiation civile, je vous accompagne dans la résolution de vos différends en matière de Droit civil, que vous soyez liés ou non par un contrat :

  • baux,
  • copropriété,
  • voisinage,
  • indivision,
  • succession
  • vente...

Tiers neutre, indépendant et impartial, j'ai pour rôle de guider les parties sur le chemin du dialogue, en toute confidentialité et dans le respect de la place de chacun. Mais vous pouvez également me confier la mission :

  • d'initier votre démarche auprès d'un tiers avec lequel vous éprouver des difficultés pour communiquer,
  • de vous aider à clarifier votre point de vue et à prendre du recul sur une situation,
  • de vous appuyer dans les situations de changement afin de prévenir toutes problématiques de conflit.

 Pour tout différend lié à la vente d'un produit ou la fourniture d'un service, vous devez vous rapprocher d'un médiateur à la consommation.

 

 

N'hésitez pas à me contacter pour m'exposer votre situation.

 +33 6 33 94 24 84
 mediation@carolinetheuil.fr

Caroline theuil mediation

 

Le médiateur est un professionnel en gestion de conflit.
Parce que vous permettre de renouer aujourd’hui, c’est changer votre vie !

 

Accompagnement

Le processus de médiation

La médiation est un processus court, qui se déroule en quelques entretiens seulement. Elle permet, dans un cadre sécurisé, de clarifier les situations, d'aborder les sujets de désaccords, de faire entendre les messages restés sans écho, de réfléchir aux options envisageables et de construire ensemble des solutions réalistes et applicables.

La médiation s'adresse à tous, particuliers ou groupes (couple, famille, entreprise, organisation) dans leurs diversités et leurs évolutions.

Elle peut être initiée en prévention ou en gestion de conflits, en lien ou non avec une procédure judiciaire.

Elle peut encore être initiée lorsqu'une rencontre physique n'est pas envisageable et qu'une préparation à la rencontre s'avère nécessaire.

__________________

  L'article 750-1 du Code de procédure civile, créé par l'article 4 du Décret n°2019-1333 du 11  décembre 2019 rend obligatoire une tentative de médiation, de conciliation ou de procédure participative préalablement à la saisine du tribunal lorsque la demande est relative à un conflit de voisinage ou tend au paiement d'une somme n'excédant pas 5 000 €.

 

Indépendant

Le médiateur est détaché de toutes pressions notamment financières

 

Impartial

Le médiateur ne connait aucune des parties et ne privilégie personne

 

Neutre

Le médiateur ne prend pas parti et ne pousse pas à un accord

 

Formé

Le médiateur doit réunir des compétences professionnelles

 

Le déroulement d'une médiation

 Avec le donneur d’ordre :

Le médiateur rencontre le donneur d’ordre pour comprendre son besoin et le contexte. Après cet échange, il détermine le process d’intervention, le planning, et un budget prévisionnel.

 Avec les personnes concernées :

Il s'en suit un entretien individuel et confidentiel avec chaque personne concernée. Le médiateur prend connaissance de la situation, écoute.

Les séances collectives permettent ensuite de partager sur le conflit en lui-même, d’en identifier les causes profondes et réelles tout en favorisant une écoute mutuelle et bienveillante.

Après cette ou ces séances "d'identification", une ou plusieurs séances sont consacrées à la recherche de solutions partagées permettant de déboucher sur un accord.

Les conseils des différentes parties interviennent si nécessaire pour la rédaction de l’accord.

Renouer le dialogue